Quels équipements de gaz sont éligibles aux primes CEE ?

Publié le : 22 mars 20224 mins de lecture

Vous voulez effectuer des rénovations énergétiques, mais le coût vous freine ? Depuis plusieurs années, le gouvernement installe des aides financières pour permettre à chacun la sortie des énergies fossiles. Pourtant, peu de Français connaît ces dispositifs, aussi nommés primes énergie. C’est pourquoi, la France intensifie les réformes en faveur des économies d’énergie plaçant le Certificat d’Économie d’Énergie ou CEE. Dans cette posture, le gouvernement s’en prend directement au principal acteur de la déprédation énergétique qui est les fournisseurs d’énergie.

Qu’est-ce que le dispositif CEE ?

En fait, cela n’a rien à voir avec la subvention. Le dispositif CEE découle des quotas d’économies d’énergie imposés à certaines entreprises, surtout les fournisseurs d’énergie que vous pouvez les trouver sur https://www.choisir.com/. Lorsqu’une firme agit en faveur des économies d’énergie, elle reçoit un certain nombre de certificats d’économies d’énergie qui certifieront et vérifieront la réduction de consommation obtenue. Si à l’issue de chaque période d’obligation, l’entreprise ne respecte pas les économies d’énergie qui lui sont imposées, elle s’exposera à des sanctions financières. Par exemple, les sociétés peuvent mettre en place des primes CEE poêle à granulés pour encourager les particuliers à faire évoluer leur système de chauffage. Cela leur rapportera des certificats, selon les économies accomplies.

Les équipements de gaz éligibles à la prime CEE

Les appareils à gaz éligibles à la prime CEE standard sont les pompes à chaleur gaz à haute efficacité énergétique, la chaudière gaz à très haute prouesse énergétique et la PAC hybride gaz, c’est-à-dire des modules d’équipement qui associent une unité chaudière gaz à condensation et une pompe à chaleur.

Pour pouvoir profiter de l’aide apportée par le CEE, il est indispensable d’entreprendre des travaux visant à améliorer la performance énergétique des ménages. À cette fin, le gouvernement a élaboré un bulletin uniformisé des opérations du secteur résidentiel afin de répertorier le plus clairement possible tous les travaux spéculant d’une aide financière.

Quelles sont les conditions pour en profiter ?

La prime d’énergie est affectée à toutes les familles sans plafond de revenus. Pour en bénéficier, vous devez remplir plusieurs conditions. Votre résidence est située en France et achevée depuis plus de deux ans, cela doit être votre résidence principale ou secondaire, les travaux effectués figurent sur la liste des ouvrages éligibles, les spécificités des matériaux et équipements employés répondent aux normes requises, vos travaux sont exécutés par des artisans RGE. Pour en spéculer, vous devez soumettre votre requête de prime énergie avant de signer toute offre tout en étudiant votre éligibilité à ce genre d’aide.

Plan du site