Quels travaux sont éligibles au programme habiter mieux de l’ANAH ?

Publié le : 22 mars 20224 mins de lecture

ANAH ou Autorité Nationale de l’Habitat est une organisation qui peut apporter une aide financière pour travailler à votre domicile. Ces travaux peuvent concerner la régénération énergétique et l’adaptation à la perte d’autonomie. Pour cela, votre travail doit avoir lieu dans une résidence d’au moins 15 ans. Surtout, cette propriété est votre résidence principale. Sans cet élément, le travail ne peut pas continuer.

Quels ouvrages sont éligibles ?

L’aide Habiter Mieux de l’ANAH est attribuée aux propriétaires pour des travaux d’amélioration de la performance énergétique de leurs immeubles locatifs. La résidence doit avoir été achevée et utilisée comme résidence principale il y a 15 ans. Les travaux doivent permettre un gain énergétique d’au moins 35 % et être justifiés par un bilan énergétique, à l’exception des habitations situées dans le secteur d’outre-mer ; et atteindre un niveau de consommation d’énergie correspondant à au moins une étiquette D. Les candidats ne doivent pas avoir bénéficié d’un prêt à taux zéro au cours des cinq dernières années. En réponse de l’aide Habiter Mieux, le bailleur doit s’engager auprès de l’ANAH en signant une convention de réduction d’impôts pour louer la résidence à des ménages modestes pendant six ans avec un plafond de loyer. Les travaux de transformation énergétique doivent être réalisés par une entreprise ayant la qualification RGE.

Le montant de l’aide

En réalité, l’aide Habiter Mieux vous accorde une subvention de 25 % du volume des travaux, dans la limite de 750 €/m² ; la prime Habiter Mieux est de 1 500 € par logement, payable en supplément. Ce genre d’appui n’est pas cumulable avec MaPrime Rénov’ pour un même travail ou service effectué dans une même maison. Les conseils régionaux, provinciaux, les autorités inter urbaines ou les municipalités peuvent également fournir une aide locale pour financer les efforts de rénovation énergétique. Dans le cas d’une agence de location, une prime de 1 000 € peut également être proposée aux propriétaires qui signent un bail social ou très social. Les gros travaux visant à restaurer des logements très dégradés et certains travaux d’amélioration sont éligibles aux prix Habiter Mieux.

Instruction de la requête

L’aide financière venant d’ANAH n’est pas versée automatiquement et le montant de l’aide varie considérablement en fonction de la nature du travail, du coût et de vos ressources. L’ANAH décide de payer en fonction des bénéfices environnementaux, économiques et sociaux des travaux et des priorités locales. En cas de décision d’attribution favorable, l’aide est versée une fois les travaux terminés. Cependant, il est possible de recevoir un acompte pour commencer les travaux. Cette avance n’est octroyée que si vous êtes dans la catégorie des revenus très faibles et que vous travaillez pour loger votre famille en perte d’autonomie.

Plan du site